L'ACTU IMMO




Des solutions de faible investissement pour diminuer la facture énergétique de votre copropriété

Publié par Ouest Immo - Syndic de copropriétés - Versailles -  6 février 2014


De nombreux étages éclairés par une même minuterie ; un parking aérien éclairé en journée ; des pompes de chauffage qui fonctionnent en été… voici quelques exemples de gaspillage énergétique qui font grimper la facture d‘électricité de votre copropriété. Des solutions correctives immédiates sont possibles et pour un très faible investissement.

Recenser les problèmes ou anomalies qui gonflent vos charges, c’est aussi notre mission de syndic !

Notre cabinet OUEST IMMO effectue 3 bilans énergétiques simplifiés (électricité, eau et chauffage collectif) dans toutes les copropriétés gérées par nos soins, sans facturation d’honoraires supplémentaire. Ces états des lieux permettent de cibler de petits travaux aux répercussions immédiates en termes de réduction des charges de copropriété.


Faire gérer votre bien locatif par un professionnel : que des avantages !

Publié par Ouest Immo - Syndic de copropriétés - Versailles -  6 février 2014


S’improviser gestionnaire de biens locatifs est une tâche bien plus difficile qu’on ne le croit. Voici un quiz qui finira certainement de vous en convaincre. Et n’oubliez pas que les frais de gérance versés à un professionnel sont 100% déductibles de vos revenus fonciers.

Je sais fixer le loyer de mon bien et les charges afférentes ?

Je suis capable de calculer la révision de mon loyer, la régularisation des charges et l’expliquer à mon locataire ?

Je peux assurer les visites de mon bien en journée ?

Je sais évaluer un dossier de candidat locataire ?

Mon dossier de diagnostics techniques est à jour ?

Je sais gérer les sinistres provenant de mon appartement ou de celui de mes voisins ?

Je peux faire face aux loyers impayés ?

Je suis disponible pour assister aux assemblées générales ?

Je connais des artisans fiables et compétitifs ?

J’ai du temps pour m’occuper de mon locataire ?


La fibre optique dans votre copropriété

Publié par Ouest Immo - Syndic de copropriétés - Versailles -  6 janvier 2014


Aujourd’hui, vous n’entendez quasi plus parler de l’ADSL mais de la fibre optique et du FttH (Fiber to the Home, fibre optique jusqu'au domicile). Voici quelques réponses aux questions que vous vous posez.

Qu’est-ce que la fibre optique ?

La fibre optique est un fil de verre ou de plastique, plus fin qu'un cheveu, qui permet d’acheminer des données avec une rapidité de transmission 100 fois plus élevée qu’avec l’ADSL.

Concrètement, dans votre quotidien, la fibre optique vous permet d’accéder à Internet de façon ultra-rapide ; d’avoir accès à la télévision en haute définition (HD) ou en 3 dimensions (3D). La fibre optique permet surtout à plusieurs personnes dans un même logement de faire un usage simultané d’Internet, de plusieurs postes de télévision, sans que le débit en soit affecté.

Si aujourd’hui vous êtes encore peu réceptif à cette avancée technologique, ne privez pas pour autant votre bien immobilier d’un argument de vente supplémentaire !

Que faire pour que la fibre optique soit installée dans votre copropriété ?

Généralement, les opérateurs prennent contact avec les syndics de copropriété afin de les informer du déploiement de la fibre optique au pied de tel ou tel immeuble.

Votre syndic doit alors répercuter l’information auprès du conseil syndical et lui transmettre la convention d’installation, de gestion, de maintenance et de remplacement des lignes en fibre optique proposée par l’opérateur pour le fibrage jusque dans les logements.

Si vous ne recevez aucune information de la part de votre syndic, demandez-lui de vérifier si la fibre optique est disponible à votre adresse et le cas échéant de vous envoyer la convention d’installation du ou des fournisseurs opérant dans votre zone.

Une fois le choix de l’opérateur fait et sa convention acceptée, votre gestionnaire devra inscrire le câblage de votre copropriété en fibre optique à l'ordre du jour de la prochaine assemblée générale.

La décision de câbler votre copropriété en fibre optique sera alors prise durant l’assemblée générale à la majorité des voix exprimées des copropriétaires présents ou représentés.

Combien coûte à la copropriété le déploiement de la fibre optique ?

Tous les coûts du fibrage sont à la charge de l’opérateur.

Nous vous invitons à lire le guide pratique de l’ARCEP qui vous renseignera sur les travaux qui s’imposent dans votre appartement, leur durée et toute autre question concernant la fibre optique. http://www.arcep.fr/fileadmin/reprise/dossiers/fibre/guide-fibre-immeubles-2011.pdf


Le bruit en pole position des problèmes de voisinage

Publié par Ouest Immo - Syndic de copropriétés - Versailles -  6 janvier 2014


Votre voisin du dessus vient de s’installer. Vous l’avez croisé dans l’ascenseur avec ses cartons et jusque-là tout va bien ; il a l’air plutôt sympa. Mais le soir venu, vous découvrez, avec stupeur, qu’il a 5 enfants qui dorénavant vont slalomer entre vos cheveux. Que faire ?

Tolérance et respect

Le bruit est une sensation de gêne qui revêt avant tout un aspect subjectif. Chacun a son propre seuil de tolérance. Avant d’envisager une quelconque démarche administrative, il est recommandé de tenter de trouver entre voisins une solution qui fasse appel au bon sens de chacun. D’un côté, adopter un comportement sonore qui minimise la gêne de ses voisins ; de l’autre, tolérer malgré tout qu’il y ait de la vie autour de soi.

Si le dialogue ne porte pas ses fruits, la deuxième étape peut être un simple courrier rappelant les engagements pris de chaque côté afin de préserver la tranquillité de chacun.

Vous souhaitez passer à l’étape suivante ? Voici un lien vers le site du Centre d’information et de documentation sur le bruit (CIDB) qui vous guidera dans des démarches plus persuasives ou dissuasives face à un fauteur de troubles peu enclin à vivre en harmonie avec ses voisins.

http://www.bruit.fr/images/stories/pdf/fiche_conseil_cidb_comportement.pdf


Le système VIGIK® : l'accès de votre immeuble sécurisé

Publié par Ouest Immo - Syndic de copropriétés - Versailles -  6 janvier 2014


En marge de la circulation des résidents, l'entretien de votre copropriété implique que des personnes extérieures y aient accès et que les codes d'entrée ou les clés des immeubles leur soient confiés. Copies illicites des clés ou communication des codes d'accès à des personnes aux intentions malveillantes sont autant de risques difficilement maîtrisables. Il existe néanmoins une solution efficace pour protéger l'accès de votre copropriété : le système VIGIK®.

En quoi consiste le système VIGIK® ?

Il s’agit d'un système électronique formé d’un lecteur et de badges électroniques infalsifiables. Pour pénétrer dans un immeuble, il faut donc présenter son badge sur le lecteur fixe.

Quels sont les avantages de ce système ?

En premier lieu, cela permet de connaître précisément le nombre de badges en circulation dans la copropriété ; ensuite, de programmer des badges avec des plages horaires précises ou une durée déterminée pour les prestataires devant intervenir sur le site. Enfin, en cas de vol ou de perte, on peut, à distance, désactiver le badge en question sans perturber le fonctionnement des autres badges de la copropriété. Et c’est le premier pas vers la modernisation de la sécurité de votre immeuble.

Ce premier pas franchi, vous pourrez envisager de mettre en place un digicode ou un interphone avec ou sans caméra, etc…

Note : VIGIK® est une marque déposée par La POSTE